Devise: SUB UMBRA QUIESCUNT SUB LUCE GAUDEN

 


SUB UMBRA QUIESCUNT SUB LUCE GAUDENLes latinistes de la commission des cadrans solaires ne sont pas d’accord au sujet de cette devise et proposeraient GAUDENT au lieu de GAUDEN

  • Marylène écrit:
    « J’épluche les devises et je lis:
    SUB LUCE GAUDEN (sous la lumière ils se réjouissent)
    n’est ce pas plutôt SUB LUCE GAUDENT?
    Le T est donc  manquant ? Le graveur avait mal fait le calcul de la place, il a utilisé des caractères trop grands


  • Jean-Claude B. écrit:
    Dans l’ouvrage de Olivier Escuder, Paroles de Soleil, Devises des cadrans solaires de France, 2005, Tome II, Le Manuscrit, page 98, on lit effectivement que le mot GAUDEN devait s’écrire GAUDENT.

     


  • Dans l’ouvrage Cadrans solaires, légendes et devises horaires, Henri Jadart, 1911, on lit page 132 (voir PJ) que la devise comportait le mot GAUDENT et non GAUDEN.


  • Et sur le site Locutio – Expressions et citations latinessub umbra quiescunt, sub pace gaudent, sub umbra quiescunt, sub luce gaudent: Ils se reposent à l’ombre, ils se réjouissent dans la paix, leurs corps se reposent dans l’ombre, ils se réjouissent dans la lumière.



  • Jean-Claude B. ajoute:
    Pour info, on trouve la devise correctement écrite sur ce cadran situé à Strambino, Italie

Dans la partie réservée aux membres de la CCS découvrez :

  • Des documents, des informations spécifiques
  • Des outils, des vidéos
  • Un guide pour rechercher et photographier les cadrans solaires,
  • Des sites et des adresses pour les gnomonistes
  • Les statistiques des inventaires depuis 1984
  • Le trombinoscope
  • 4000 titres de livres et articles (astrolabes, nocturlabes, cadrans solaires)


maj 5 juillet 2020 11:30

 

Les commentaires sont fermés.