Nocturlabes

Un nocturlabe ou nocturnal est un ancien instrument utilisé pour déterminer l’écoulement du temps en fonction de la position d’une étoile dans le ciel nocturne. Parfois appelé nocturnum Horologium, cet instrument a un fonctionnement proche du cadran solaire. L’usage typique est la navigation maritime pour le pilotage et le calcul des marées. Certains nocturlabes incorporent des graphiques de marée pour les ports importants.

Bien que le mouvement diurne apparent des étoiles soit connu depuis l’Antiquité, on ne trouve pas, avant le haut Moyen Âge, la mention d’un instrument spécial pour l’observer. Un manuscrit du XIIe siècle présente la première image connue d’une telle observation. Ramon Lull au XIIIe siècle décrit l’utilisation de ce qu’il nomme sphæra horarum noctis ou astrolabium nocturnum. Une des premières mentions sous le nom de nocturlabe est faite par Martín Cortés de Albacar dans son livre arte de navegar publié en 15513.

Voir B. Baudoux, Traité du nocturlabe, 2014 (ISBN 978-2-9601555-0-1).

Les commentaires sont fermés.