Cadran-Info N° 22, octobre 2010

Au sommaire :

  • Dans ce numéro vous trouverez la suite de l’étude sur les heures temporaires également appelées « heures antiques » accompagnée de la liste des auteurs et ouvrages cités en référence.
  • Vous découvrirez l’apport de Jean Fusoris (1365-1436) aux cadrans de bergers et aux quadrants de hauteur.
  • Vous apprendrez ce qu’est un cadran « Hhafir » (cadran boussole ou sabot de cheval).
  • Des cadrans mystérieux et insolites vous seront présentés: un cadran multiple sur colonne avec note explicative et théorie des cadrans à chapeau sur cylindre, cône ou sphère; une table complexe réalisée par l’abbé Rasquin de 1850 à 1871; deux cadrans canoniaux décryptés.
  • Les phénomènes d’ombre et de pénombre produits par un style rectiligne ainsi que l’utilité d’un « shadow sharpener » vous seront expliqués avec la question annexe: est-il possible de visualiser les taches solaires avec une méridienne intérieure à chambre obscure? (1)
  • A lire absolument « la théorie générale de tous les cadrans solaires analemmatiques » écrite en 1969-1970 par Robert Sagot et qui ouvre des perspectives insoupçonnées de cadrans inédits à découvrir.
    L’équation du temps sera abordée sous différents aspects et ses applications s’étendront dans le domaine de l’horlogerie astronomique.
  • Dans la rubrique informations diverses vous aurez les réponses aux questions: « l’heure et le chemin de fer à la fin du XIXème siècle? le fonctionnement d’un cadran solaire Helios? les gnomons chinois étaient-ils standardisés?
  • Vous lirez les hypothèses concernant le cadran antique de Crêt-Châtelard (2).
  • Comme habituellement, cette rubrique présente les dernières réalisations de cadrans, les revues gnomoniques du monde, les documents à disposition des membres: « Le mouvement apparent du soleil » et « Du calcul à la réalisation des cadrans solaires », les informations gnomoniques de ces derniers mois, des adresses de sites web…

* Dans la version Cadran Info sur CD vous sont offerts en annexe:
(1) L’étude complète.
(2) L’article intégral publié par le Groupe de Recherches Archéologiques de la Loire; le livre numérisé « Mémoires de la société nationale des antiquaires de France (1898 »); l’article de James Evans The Dialer’s Art and its Meanings for the Ancient World (2005).
Ainsi que d’autres compléments aux articles (schémas, figures, textes)

Ce contenu a été publié dans Cadran-Info. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.