L’Astronomie n°106 de juin 2017

Ouverture d’articles consacrés à la gnomonique tunisienne. Pour cette première étude sont présentés les cadrans solaires du XVIIe au XIXe siècle. Fathi Jarray et Eric Mercier nous expliquent la fonctionnement de ces objets destinés principalement à indiquer l’heure des prières.
90 cadrans sont actuellement connus dans le monde arabo-musulman.

Ce contenu a été publié dans Actualité, L'Astronomie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *