L’Astronomie n°106 de juin 2017

Ouverture d’articles consacrés à la gnomonique tunisienne. Pour cette première étude sont présentés les cadrans solaires du XVIIe au XIXe siècle. Fathi Jarray et Eric Mercier nous expliquent la fonctionnement de ces objets destinés principalement à indiquer l’heure des prières.
90 cadrans sont actuellement connus dans le monde arabo-musulman.

Ce contenu a été publié dans L'Astronomie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.